écrit par Lucas
le novembre 2, 2020

Ça y est ! Le confinement est de retour. On va pouvoir repasser nos journées à ne rien foutre sur YouTube et à faire du surplace sur nos cours pendant au moins 4 semaines…

Cool… non ? 

Bon, on est d’accord. Le principe de pouvoir Netflix & Chill sans que personne ne vous prenne la tête pendant les semaines qui viennent est plutôt appréciable. 

Ceci étant dit, les échéances de votre année ne vont pas attendre que vous rattrapiez votre retard – si vous en avez pris. Ça serait donc une bonne idée de renoncer à l’idée de profiter du confinement pour vous refaire l’intégrale de Breaking Bad plutôt que de bosser vos cours. 

Mais bosser ses cours depuis chez soi, c’est pas toujours facile. Et c’est parfois un combat pour vous mettre vraiment au boulot – je le sais aussi bien que vous.

C’est une galère d’être motivé quand personne ne vous force à vous lever avant 11 heures du matin. C’est une galère de résister à l’envie de regarder juste une petite vidéo sur YouTube avant de reprendre où vous vous en étiez arrêté. Et c’est aussi une galère pour vraiment se mettre au boulot quand votre bureau est aussi là où vous tapez vos meilleures sessions Netflix…

Mais bon, c’est le confinement… vous pourrez toujours vous y mettre plus tard, non ?

Résultat ? Le retard s’accumule. Le boulot que vous avez à faire n’avance pas. Et il vous reste de moins en moins de temps.

C’est donc super-important de prendre les bonnes habitudes tout de suite, et de mettre en place les petites choses qui vont vous aider à être plus efficace et à ne pas vous faire victimiser par la procrastination pendant des semaines.

Dans les lignes qui suivent, on va voir ensemble les étapes qui vont vous permettre de : 

  • Prendre des bonnes habitudes de travail – et vous y tenir.
  • Rester motivé – même dans les journées difficiles. 
  • Continuer à bien avancer dans votre boulot – même si le confinement, c’est chaud.

#1 Donnez-vous des objectifs

C’est la base de chez base. 

Si vous voulez être plus efficace et avancer un minimum pendant le confinement, vous devez commencer par vous fixer des objectifs. Si vous vous contentez de vous dire “c’est bon tranquille, j’avancerai un peu sur ça et sur ça, t’inquiète” : vous n’avancerez pas.

Si vous voulez être productif, vous devez vous fixer des objectifs. C’est indispensable.

La fixation d’objectifs vous permet de rester motivé sur la durée et de savoir dans quelle direction vous devez aller. En passant par cette étape, vous donnerez plus de sens à vos actions – et éviterez bien plus souvent la case procrastination sur YouTube.

On part pour au moins 4 semaines enfermés et livrés à nous même : donnez-vous des objectifs pour cette période. (pour le mois de novembre, quoi)

Posez-vous la question :

  • Quels sont mes objectifs du moment – quelles sont les choses que je dois faire ?
  • Quels sont mes objectifs de l’année – sur lesquels je peux déjà commencer à avancer ? 

Fixez-vous un ensemble d’objectifs pour votre mois de confinement et scotchez le sur votre frigo – ou juste au dessus de votre bureau. Quand ce sera fait, vous aurez votre direction, et les choses seront déjà plus claires.

Maintenant, passez à la prochaine étape. 

#2 Démontez vos objectifs

Bon, c’est un bon début. Mais ne vous emballez pas trop vite. Il y a encore un peu de boulot. 

Il ne suffit pas de vous donnez l’objectif de terminer votre mémoire et de faire le boulot d’une année entière en un mois pour être instantanément tranquille. Les choses sont un peu plus compliquées que ça. 

Maintenant que vos objectifs sont fixés, la prochaine étape : c’est de les décomposer en un paquet de mini-objectifs – plus petits et beaucoup plus proches de vous. 

Parce que des grands objectifs vous donnent la direction, mais pas toutes les étapes par lesquelles vous devez passer. Le fait de décomposer vos objectifs fera en sorte que les actions à accomplir soient plus claires et que vous sachiez exactement quoi faire pour avancer vers chaque objectif.

Plutôt que de ne garder en tête qu’un objectif trop lointain, concentrez-vous chaque jour sur les petites tâches qui vous font avancer vers cet objectif. Ça donnera plus de sens à vos efforts et vous serez beaucoup plus motivé pour vous mettre au boulot.

Partez de vos objectifs de base, et décomposez-les en plusieurs étapes – les plus petites possibles. Posez-vous la question : 

  • Pour atteindre mes objectifs du confinement, par quelles étapes je dois passer ?
  • Pour passer chaque étape, quelles sont toutes les tâches que je dois accomplir ? 

Ça aussi, scotchez le sur votre frigo. Puis passez à l’étape suivante.

#3 Planifiez vos semaines

On dirait bien que votre organisation commence à ressembler à quelque chose. Une fois que vos objectifs sont bien clairs et décomposés, vous avez votre base pour bien planifier vos semaines.

Parce que si vous ne planifiez pas, vous ne ferez pas. 

On a tous pleins de choses à faire, on est tous entourés de distractions et on a tous été à un moment donné des procrastinateurs en puissance. (pas la peine de faire genre…) 

Combien de fois vous vous êtes dit “OK, cette semaine je m’y mets…” pour entamer le weekend avec comme seule tâche terminée de finir la saison 4 de Peaky Blinders ? 

Si vous voulez vraiment vous y mettre cette semaine, bloquez-vous du temps pour. Si vous pensez pouvoir consacrer deux heures par jour à bosser, planifiez les. C’est aussi simple que ça.

Donc avant de débuter chaque semaine, prenez un temps pour planifier ce que vous allez accomplir et les moments où vous allez vraiment bosser.

Demandez-vous : 

  1. Pour avancer dans mes objectifs, quelles étapes je dois passer cette semaine ?
  2. Pour passer ces étapes, quelles sont les tâches que je peux faire tel-jour ? 

Si vous faites ce petit travail, vous ne bossez plus quand vous avez un peu le temps – ou quand l’envie vient enfin (autant dire, pas souvent). Mais sur les créneaux que vous avez choisi au moment de planifier votre semaine : plus le choix.

#4 Prenez de bonnes habitudes

Et soyez régulier. 

Parce qu’en suivant les autres étapes, vous pouvez avancer plus vite – pendant quelques jours. Mais vous pouvez toujours vous arrêtez au bout d’une semaine pour repasser l’intégralité de vos journées sous un plaid devant Netflix. Et au passage, passer tout votre confinement à prendre du retard. 

Faites en sorte que vos efforts aient un intérêt. Faites en sorte de ne pas devoir repartir à zéro toutes les deux semaines. Et faites en sorte de ne pas vous faire victimiser par la procrastination. Prenez des bonnes habitudes et soyez régulier : 

  • Dès que vous atteignez un objectif, fixez-en un nouveau…
  • Dès qu’une semaine est terminée, planifiez la suivante…

En suivant ces étapes, vous aurez forcément un confinement plus efficace et plus productif. Ça sera moins difficile de vous mettre au boulot et de vraiment avancer dans votre travail. Si ça peut vous éviter de prendre un mois de retard : ça vaut probablement le coup, non ? 

Ce que vous devez faire maintenant 

Passez à l’action, et mettez en place votre système. 

Pour aller encore plus loin, je vous ai préparé un petit bonus : 7 jours pour vous transformer en un étudiant super-productif.

Dites adieu à la procrastination, au sentiment de ne pas savoir par où commencer et à l’impression de faire du surplace. Recevez 1 mail par jour pendant 7 jours pour apprendre à devenir un étudiant plus productif et réussir vos études.

Cliquez ici pour recevoir le bonus maintenant, et on se retrouve tout de suite pour le premier mail ! 

À propos de moi ? 

Ancien étudiant expert en procrastination, j’ai finalement appris par nécessité comment bien m’organiser et comment être plus productif que les autres en pouvant pourtant travailler deux fois moins. Aujourd’hui, je vous apprends comment faire ! Sinon, j'aime aussi perdre mon temps sur Netflix.

Lucas

7 jours pour arrêter de faire du surplace et réussir vos études à distance

Recevez 1 mail par jour pendant 7 jours pour apprendre à réussir vos études à distance.